HOLLYWOOD TRAGEDIE
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 I don't believe it's bad.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
avatar Shawn McKinley


Nous, on aime les Admins



Rubis : 79439

What About Me
Relationhips:

MessageSujet: I don't believe it's bad.   Jeu 18 Fév - 16:19


Shawn McKinley
« La drogue, c'est de la merde. Surtout quand y en a plus. »
Feat : Louis Prades


      ••• A new slave! Where? There look...


      Nom :: McKinley
      Prénom(s) :: Shawn
      Surnom(s) :: Gros tas. (bon, ce surnom est vieux et maintenant inadapté, mais lui est resté.)
      Age :: 21
      Date et Lieu de Naissance :: o5 novembre 1989, Aberdeen.
      Nationalité :: Etat de Washington.



      ••• But, why are you there? Who says to you that we want you as slave?

    Histoire ::

    Le soleil aurait dut briller depuis plusieurs heures déjà. Mais ce matin là, il n’avait pas eu le courage de lutter contre les nuages qui étouffaient le ciel d’Aberdeen. C’est dans le noir que Mr McKinley dut conduire sa femme à l’hôpital. Oh, rien de grave, bien au contraire. C’était un grand jour ! Leur premier enfant arrivait, en avance de deux semaines, sans doute pressé de découvrir son monde.
    Shawn était né dans une famille aux revenus très modestes, mais très soudée. Même si ils avaient du mal à boucler les fins de mois, et même si ils devaient bien souvent se serrer la ceinture, Shawn garde de très bons souvenirs de son enfance. Il était un petit garçon plein de vie, toujours souriant, n’ayant jamais tenté le moindre caprice. Il voulait devenir un super héros encore plus fort que son papa, plus tard, pour empêcher les méchants de faire du mal à sa maman. & il deviendrait riche, pour qu’elle arrête de pleurer quand le facteur passait donner les factures et menaces de saisie.
    L’année de ses cinq ans, ses parents lui offrirent une petite sœur, Emily. Shawn prit son rôle de grand frère très au sérieux ; combien de fois était-il allé à son école, régler son compte au premier crétin ayant osé l’embêter ? Combien de fois sacrifia-t-il une part de son repas, car la petite avait encore faim ? Combien de nuits avait-il passé par terre au pied de son lit, pour regarder si elle dormait bien ? C’en était presque devenu une obsession. Il l’aimait d’un amour que seuls les grands frères sont en mesure de comprendre.
    A son entrée au collège, à onze ans, son père les abandonna pour une autre femme. Sa mère se retrouva seule avec ses deux enfants, et tous trois le vécurent très mal. Jamais Shawn n’a autant haït quelqu’un, et aujourd’hui encore, il ne veut plus entendre parler de son géniteur. Sa mère tomba dans une grave dépression. Elle aurait sans doute mit fin à ses jours, si elle n’avait pas eu une excellente raison de se battre : ses enfants. Elle n’avait plus le courage à rien. Même cuisiner, elle en était devenue incapable. Chaque jours, Shawn allait alors acheter de quoi manger au Quick, étant incapable, malgré ses efforts, de préparer lui même quelque chose de comestible.
    Cela dura quatre ans comme cela. Mais ces repas, certes peu coûteux, laissent des traces. A quinze ans, il pesait 97 kg. Il fut obligé de se rendre à l’évidence, et d’abandonner sa carrière de super héros. Lui qui avait été si plein de vie, passait désormais tout son temps libre à glander devant la télé.
    Et c’est comme ça qu’il commença à vouloir devenir acteur. Comme ça devait être merveilleux, de pouvoir devenir quelqu’un d’autre de temps en temps ! Passer du loser qu’il était, au personnage principal d’une série ! & puis, là, il deviendrait riche.
    Il se décida à s’inscrire au club de théâtre de son collège, mais il fut recalé. Il n’eut même pas le droit à un casting. Le metteur en scène s’était contenté de le toiser de haut en bas, puis de cracher : « Tu sais, les gens laids manquent de crédibilité… Toi, comment dire gentiment… Tu as l’air d’un menteur. » .
    Ce fut le déclic pour Shawn. Non, personne ne briserait son rêve parce qu’il était gros, pas question. Il changerait, et ce metteur en scène se mordrait les doigts de ne pas l’avoir prit au sérieux. & tous ces gens qui se foutaient de sa gueule aussi, ils verraient. Ils allaient moins faire les malins quand il deviendrait beau, riche et célèbre.
    Shawn ne mangea quasiment plus, allant parfois jusqu’à se faire vomir, et passa son temps à faire de la musculation devant les films de ses acteurs préférés. Tous ses proches s’inquiétèrent pour lui, mais ces efforts furent payants, et très rapides. En 7 mois, il avait trouvé un poids normal, et des muscles se dessinaient déjà. Cependant, il n’arriva pas à arrêter son régime. Il n’aimait plus manger.
    Subitement, les autres commencèrent à s’intéresser à lui. Les filles, plus particulièrement. Celles qui autrefois se moquaient du « gros tas » rougissaient maintenant à chaque fois qu’il croisait leur regard. Il se trouvait des petites amies sans problème, et il se sentait enfin bien dans sa peau. Il faut avouer qu’il n’était pas déplaisant à regarder, désormais.
    Mais cela ne lui porta pas bonheur longtemps. Des filles de son lycée le suivaient sans cesse, l’harcelant, gloussant sans arrêt, ne le quittant pas des yeux. Il recevait même chaque jours, dans son casier, des petits mots. Chacun résumaient la journée qu’il avait passé. Quelqu’un l’espionnait, réellement. Il se sentait horriblement mal, et cela ne faisait qu’empirer.
    Comment décrire ce que l’on ressent le jour où on se fait voler son journal intime ? Tous ses secrets, tout son être était dans ses pages. Il se sentit violé, complètement. Il en regrettait la période où il avait été un « obèse de second degré » . Certes il avait été seul, mais au moins, on lui foutait la paix.
    L’année de ses dix huit ans, un homme l’arrêta dans la rue. Il était photographe professionnel en mannequinât, et aurait aimé faire des clichés de lui. Shawn accepta tout de suite. On ne refuse pas un moyen aussi facile de se faire de l’argent !
    Le shooting photo se passa très bien, et le jeune homme eut le temps de parler un peu avec le photographe, lui avouant espérer devenir acteur. Sans hésiter, le photographe lui tendit le numéro d’un réalisateur. W Wildworth.
    C’est comme ça que Shawn entama sa carrière. Il tourna d’abord quelques publicités pour des eaux de toilettes , puis prouva son talent dans une série d’un ami de Wildworth. Il finit par jouer dans un des films de ce dernier, aux côtés de la jeune Hope.
    Le décès de celle ci l’attrista énormément, il avait adoré travailler avec elle.


    Caractère :: Calme. Drôle. Souriant. Têtu. Facile à vivre. Ne parle jamais de ses problèmes. Galant. Altruiste. N'a pas encore la grosse tête. Maladroit. Ponctuel. Dénué du moindre réflexe. Perfectionniste. Naïf. Patient. Influençable.

    Dirty Little Secret :: N'arrive pas à recommencer de manger.

    Scandale :: Aucun... Mais ça viendra xD



      ••• Not bad, not bad... Another one or two little gifts!

    Plutôt ... (Cochez X la bonne option)
      [] Nutella ou Kinder [] .?
      [] Chantilly ou Yaourt [X] .?
      [] Tagada ou Dragibus [] .?
      [] Rouge ou Noir [X] .?


    Qu'est-ce qui te caractérise le mieux ... (Cochez X la bonne option)
      [] Lindsay Lohan et fière de l'être
      [] Lindsay Lohan, j'aimerai trop être comme elle
      [X] Je suis sage, je veux le rester
      [] Je suis monsieur/madame tout le monde
      [] Paparazzis powaaa


    Coté argent ... (Cochez X la bonne option)
      [] L'argent coule à flot
      [X] Pas riche, mais ça en approche
      [] Classe moyenne, je fais des petits boulot l'été
      [] C'est dur de rejoindre les deux bouts



      ••• You! Yes you behind your screen, which you are?


    Prénom ou Surnom :: Hell'.
    Age : 16
    Vous aimez :: Quand ma nièce (1 an et demi) fait sa sieste.
    Vous n'aimez pas :: Les gens qui racontent leurs problèmes sans arrêt alors que je les connais à peine.
    Où avez-découvert le forum ? Sur internet (THE scoop)
    Autre ? Et Paf, ça fait des chocapics. Si il a pas le droit d'avoir fait un film avec Hope, pas de problème.


Dernière édition par Shawn McKinley le Ven 19 Fév - 1:42, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar Alice Steels


T'as de beaux yeux tu Sais



Vous êtes... : Sur le point de transformer Dunkan en pâté pour chien
Votre occupation... : Hunter de talons cassés, de clowns & de mauvaise journée... A temps plein XD
Vous pensez... : Que je devrais peut être aller bronzé sur ma terasse
Rubis : 90934

What About Me
Relationhips:

MessageSujet: Re: I don't believe it's bad.   Jeu 18 Fév - 16:54

J'adore ton histoire je suis carrément fan!! Je pense qu'il n'y aura pas de problème avec le film de toute manière pourquoi pas il faut bien trouver un moyen de faire partie du sénar lol

Je te valide sur le champ
_________________
HEAVENIA WILDWORTH
La dictature c'est "ferme ta
gueule", la démocratie c'est
"cause toujours".

© Megan Fox byLéa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://new-york-secret.forumactif.org
avatar Shawn McKinley


Nous, on aime les Admins



Rubis : 79439

What About Me
Relationhips:

MessageSujet: Re: I don't believe it's bad.   Jeu 18 Fév - 17:38

Gigaaaa! *entame une danse de la victoire*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




MessageSujet: Re: I don't believe it's bad.   

Revenir en haut Aller en bas
 

I don't believe it's bad.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HOLLYWOOD TRAGEDIES™ :: || PASSEPORT PLEASE! || :: 
●●Making Of●●
 :: Fiches Validées
-